Booba continue sa vendette contre la Sexion d'assaut en se moquant de la danse du rappeur Maska sur Instagram .

Booba le distributeur gracieux des critiques ?

Booba qui est incontestablement le patron du rap français est aussi de même le guichet automatique des critiques. Et bien évidemment pour se sentir célèbre et topissime, il faut être taclé par le Duc Boulogne. 

« L’histoire revient aux années 2010 »

Au début des années 2010,il existait deux équipes solides du game en France il s’agissait de la capitale du crime banlieue sale du 75 du côté Lafouine et le 92i de Booba il s’en estsuivi des clashs dignes de BigE et 2pac.

Des années de clash dans des tubes comme Autopsie5 (Lafouine) ou desalbums complets comme Futur (Booba) ont caractérisé cette période

« Le clash toujours le clash : The game is the game »

Comme l’intitulé de son album Futur Booba avait des projets futuristes dans le rap français, un futur dans lequel il ne voyait pas Lafouine, comme voulu le précité Lafouine se rétro vite rattrapé par les époques et les styles musicaux, il ne devient alorsque l’ombre de lui même.

« Booba comme emblème»

Après la victoire face à Lafouine, Booba se veut être le socle de la musique urbaine française, il actionne alors les batteries pour faire du 92i un label ouvert aux artistes rappeurs et il signera pendant quelques années des grands talents comme Damso,shay, kalash,siboy…

« L’amour c’est la haine»

Booba tire sur tout ce qui bouge,il ne veut pas voir un seul artiste francophone lui faire obstacle, il s’enprendra tout de suite à son ex-collaborateur Kaaris pendant plusieurs mois. Cette attaque finira par un clash qui va donner lieu à un spectacle inoubliable à l’aéroport de Orly dont une bagarre sans précédent s’est déclenchée. En troublant l’ordre public, les deux bourreaux seront mis aux arrêts pendant plusieurs jours.
Après kaaris, Booba tourne vers ses ex-protégés, il critique ouvertement kalash et les autres ex-sociétaires du 92i entre autres Damso qui n’a jamais prêté attentionaux critiques de son ex-chef.

Booba : Après Barack Adama, il se moque de Maska et sa danse

Booba est toujours inarrêtable, et 2020 n'aura rien changé. Le rappeur le plus piquant du game s'en prend une fois de plus à une nouvelle victime :Maska.

Après avoir taillé Sexion d’Assaut et Adama il y a quelques jours, en ironisant sur "Le Retour des noix" au lieu du "Retour des Rois", c'est désormais Maska qui en prend pour son grade. Il a partagé une vidéo du rappeur en train de danser, et a commenté : "Gims, Barack Adama, juste les gars si vous pouvez me donner une date pour votre grand retour comme ça j’suis sûr de pas sortir le même jour t’as capté ? Bien vu mes p’tits Kingzaïolos j’vous kiff!" en ajoutant un hashtag "Il est du quartier lui aussi ?".

Le point positif dans tout ça, c'est que Booba a confirmé, au travers de sa blague, la sortie de son nouvel album. Celui-ci pourrait voir le jour 3 ans après son dernier opus Trône.